Centre de téléchargement

  • Rapport annuel 2020
  • Etats financiers 2020
  • Résumé 2020
  • Rapport annuel 2019
  • Etats financiers 2019
  • Résumé 2019
  • Rapport annuel 2018
  • Etats financiers 2018
  • Résumé 2018

Editorial

Nous sortons d’une année incroyablement compliquée, à laquelle personne ne pouvait s’attendre. Dans un environnement difficile et incertain, qui nous a tous mis au défi, l’ECA a dû, comme tant d’autres, faire preuve de flexibilité et d’inventivité pour assurer la sécurité de ses assurés contre l’incendie et les éléments naturels au travers de ses trois missions: la prévention, la défense incendie et secours, ainsi que l’assurance.
En ce qui concerne la prévention, notre Etablissement a lancé en août dernier un «Fonds d’encouragement à la prévention des dommages provoqués par les éléments naturels», dans le but de contenir les sinistres et de maintenir des primes avantageuses. La mise en œuvre de ce «Fonds EN» permet aux propriétaires du canton (privés, communes, entreprises) de bénéficier d’une participation financière aux mesures de protection prises pour réduire l’exposition aux risques éléments naturels de leurs bâtiments. Le succès rencontré démontre l’intérêt de nos assurés pour ce type de prestations.
La gestion de la crise COVID-19, avec le déclenchement du plan ORCA (plan d’organisation en cas de catastrophe) en mars 2020, a fortement impacté les activités de la défense incendie et secours. En partenariat avec les SDIS, nous avons immédiatement pris de nombreuses dispositions pour pouvoir continuer à assurer les interventions des sapeurs-pompiers du canton.
Dans le domaine de l’assurance, nous avons fait preuve de réactivité immédiate lors de l’annonce du semi-confinement. Tous les collaborateurs de la division ont pu être opérationnels en télétravail sans conséquences pour les clients, assurés et partenaires de l’Etablissement. Fort heureusement, peu de sinistres ont affecté nos assurés en 2020, tant dans le domaine des incendies que dans celui des éléments naturels.
Par ailleurs, malgré le semi-confinement, le chantier de notre nouveau siège administratif a pu avancer à bon train. A l’approche de l’emménagement, les travaux de préparation à l’exploitation se poursuivent à un rythme soutenu. La période de remise du bâtiment est maintenue à la fin du premier semestre 2021 et l’emménagement de nos collaborateurs est prévu pour l’été. Ce centre contribuera grandement à la sécurité des vaudoises et vaudois. En effet, dès 2022, il réunira sous un même toit un certain nombre d’infrastructures, ainsi que les trois centrales d’urgence du canton de Vaud, soit le 118, le 117, le 144. Ils seront rejoints par la Centrale Téléphonique des Médecins de Garde (CTMG), la future centrale de gestion coordonnée du trafic de l’agglomération Lausanne-Morges (GCTA), la centrale d’appel de la police de Lausanne et les infrastructures de l’Etat-major cantonal de conduite (EMCC), ainsi que de la Protection civile vaudoise (PCi-VD). Ce regroupement sur un même site est unique en Suisse.
Enfin, au nom du conseil d’administration et de la direction, nous tenons à remercier vivement toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs de l’ECA pour leur engagement et leur motivation pendant cette année marqué par le COVID-19, au service de la population et des entreprises vaudoises.

Bruno de Siebenthal        Serge Depallens
Président                        Directeur général

 

 

Retour